Votre avis sur l'onglet  (Signature)
 
- likez en bas de cette page

 

 L'icône

 

Mylène Gautier est née le 12 septembre 1961 à Pierrefonds (arrondissement de Montréal) au Québec.

 

Benjamine d'une famille de quatre enfants, son père (Max Gautier) est ingénieur aux ponts et chaussées et travaille

à la construction du barrage de Manicouagan.

Sa mère (Marguerite Martin), quant à elle, s'occupe de leurs enfants. Dans des conditions aisées, Mylène grandit tranquillement au milieu de ses frères et sœurs. De son enfance, elle aime dire qu'elle ne garde que peu de souvenirs,

si ce n'est la blancheur de la neige qu'elle mangeait ainsi que le sirop d'érable.

Mylène cultive déjà un goût immodéré pour les animaux, qui lui donnera plus tard, l'envie de devenir vétérinaire.

A l'école, Mylène est une élève plutôt distante et renfermée. Au début des années 70, Mylène et sa famille reviennent en France. Ils s'installent en région parisienne à Ville d'Avray.

 

Mylène vit très mal cette transplantation qui la marquera à jamais. L'isolement des banlieues remplace un univers canadien beaucoup plus convivial. Mylène, se rend souvent à l'hôpital de Garches pour rendre visite aux enfants malades. Son amour pour les animaux l'amène à s'inscrire aux cours d'équitation du Cadre Noir à Saumur. Puis, à 18 ans, le 14 septembre 1979, elle quitte le lycée après avoir passé deux journées en terminale littéraire.